Extension de nom de domaine : les nouveautés

Lorsque vous créez un site internet, un choix de nom de domaine s'impose. Mais il y a aussi le choix de l'extension du nom de domaine, c'est à dire les lettres qui se situent après le dernier point.
    Les extensions de nom de domaine servent à catégoriser le site. Les extensions génériques qui existent peuvent classer votre site suivant son activité. Certaines de ces extensions peuvent être libres, d'autres réservées à certains organismes répondant à un certain nombre de critères (pour les sites liés au gouvernement par exemple) :

 

end2.png
 

   Il existe aussi des extensions qui classent votre site selon son aire géographique. Les codes de pays sont composés de deux lettres. Il y en actuellement 244. L'enregistrement d'un nom de domaine varie selon les pays : il peut être libre, ou avoir des restrictions comme par exemple avoir un domicile dans le pays concerné. Il faut de bien se renseigner au préalable sur les conditions d'enregistrement pour ne pas avoir de problèmes :

 

end1.jpg


     L'extension de domaine la plus répandue est .com. A l'origine, elle a été conçue pour les organisations commerciales, mais très rapidement, elle est devenue l'extension phare, presque obligatoire pour un positionnement à un niveau international à cause de sa popularité : l'expression « .com » s'utilise même dans le langage courant. On en oublie presque qu'il existe au total plus de 300extensions de nom de domaine.
    Le choix d'une extension géographique, bien qu'il pourrait réduire la portée de votre site Internet à une échelle internationale, aura neanmoins l'avantage d'illustrer l'ancrage de vos activités dans l'aire géographique choisie, et ainsi rassurer les visiteurs du pays en question.

 

end4.png

    Depuis 2012, l'ICANN (l'autorité suprême de régulation des noms de domaine) a autorisé la création d'environ 2000 nouvelles extensions de nom de domaines espacées sur les années 2013 et 2014. Le but étant de créer des extensions qui peuvent soit regrouper une communauté (par exemple .immo pour les sites immobiliers, ou .archi pour les sites d'architecture, etc.), soit regrouper des zones géographiques classées autrement que par pays (.nyc pour New York, .paris pour Paris, etc.). Verront également le jour des extensions en tout genre du type .photo, .mobile, .lol, etc.

    Cette profusion d'extensions de domaines sera très utile car elle permettra d'avantage de différencier les objectifs ou les services qu'offrent différents sites, ou bien leur zone géographique. Ainsi, si vous habitez Paris, un nom de domaine du type vendeurdordinateurs.paris, vous indiquera dès le premier coup d'oeil que l'activité de ce site concerne votre ville, plutôt qu'un nom de domaine de type vendeurdordinateurs.com.

end3.jpg

    Parmi toutes ces nouvelles extensions qui vont apparaître, il serait judicieux pour des entrepreneurs qui seraient intéressés par une ou plusieurs extensions pour le site de les réserver dès à présent sur les sites de noms de domaines, car avec leur instauration, il se peut fortement que la demande augmente si rapidement que les extensions que vous vouliez utilisez pour votre site soient déjà prises ! Par exemple pour un organisme ayant deux sièges principaux, un à Londres et un à Paris, il serait astucieux de réserver un nom de domaine pour chaque siège social : site.london et site.paris.
    Il est par ailleurs vivement conseillé d'enregistrer un nom de domaine sous de multiples extensions pour une efficacité accrue, ce qui augmentera vos chances d’apparaître en premier dans une recherche lorsque les gens ne taperont que votre nom de domaine dans la barre de recherche. Cela vous évitera aussi une « concurrence » avec un site qui a par exemple le même nom de domaine mais qui se termine par l'extension de domaine du pays voisin.

 

*

    Autre nouveauté concernant les extensions de nom de domaine : les pays dont la langue ne s'écrit pas avec un alphabet latin adoptent de plus en plus des noms de domaine ainsi que des extensions de nom de domaine écrites avec la langue locale. C'est le cas des pays russopones qui ont adopté recemment la mise en place de site sinternet dont l'adresse s'écrirait en syrillique.
    Et fin 2014, il vous sera possible de vous procurer une extension arabe. En effet, dès le 4ème trimenstre de cette année,  vous pourrez obtenir un nom de domaine avec l'extension .المغرب en caractères arabes

Revenir à la page précédente
comments powered by Disqus
(c) REN-IT 2011-2013