Le stockage de données à la pointe

Une équipe de chercheurs en informatique de l'université anglaise de Southampton a récemment réussi l'exploit de stocker 360 To de données sur un support de quartz dont la taille ne dépasse pas celle d'une pièce de deux euros. Ils sont également parvenus à récupérer ces données ce qui montre que leur expérience dépasse l'état expérimental.

La technique utilisée pour enregistrer les informations est un laser femtoseconde, qui a permis d'encoder les données très rapidement grâce à des impulsions ultracourtes, et ce en 5 dimensions.
Non seulement cette innovation technique nous promet de futurs espaces de stockage d'une taille physique minime mais avec des capacités dépassant de loin celles d'aujourd'hui. De plus, ce type de disque dur est fait de quartz, ce qui lui permet de résister à de très hautes températures, et de garder les données quasiment infiniment dans le temps (des milliards d'années selon les chercheurs...).

Cette expérience fructueuse marque donc une véritable avancée en matière de stockage de données. Si ce projet se commercialise, il pourrait être précieux pour les entreprises possédant un volume considérable de données (par exemple Google, Facebook, etc.) mais pourrait servir aussi à des institutions patrimoniales, comme les archives nationales ou les musées.

« il est passionnant de penser que nous avons créé la technologie pour préserver des documents et des informations et les stocker dans l’espace pour les générations futures. » L'équipe de chercheurs de Southampton.

 

 

Revenir à la page précédente
comments powered by Disqus
(c) REN-IT 2011-2013