Les mises à jour de Google Penguin ou Google Panda ont-elles affecté le trafic sur votre site web?

Depuis quelques temps la communauté SEO ne se lasse pas de discuter des mises à jour des algorithmes Google Panda et Google Penguin. Les mises à jour récentes de décembre enduisent en erreur mêmes les spécialistes du SEO, alors imaginez comment se prennent la tête les propriétaires de sites ordinaires qui essaient de comprendre pourquoi il y a eu des chutes inattendues du trafic sur leurs sites. Après tout, il n'y a pas beaucoup de gens qui ont la possibilité de suivre les mises à jour de ces algorithmes.

Search Engine Land a crée une infographie qui vous permet de savoir quel algorithme de mise à jour Google - Panda ou Penguin - pourrait affecter lvotre site. Ce guide, bien que général peut vous aider à résoudre tout seul des problèmes dus à ces mises à jour. Voici l'infographie, en anglais (cliquez pour agrandir).

 

Vérification de vos statistiques

Voici comment procéder : consultez vos statistiques. Si le trafic a beaucoup baissé du jour au lendemain il y a moyen que cela vienne de l'un des algorithmes. Si c’est une baisse progressive, elle est due à autre chose. Ces 2 algorithmes frappent au niveau du domaine en entier et non sur quelques pages. Notez la date de la baisse du trafic et allez vvoir sur le site http://moz.com/google-algorithm-change , qui liste les dates précises des déploiements des différentes versions de Google Panda et Google Penguin. Si la date de la baisse de trafic correspond avec les dates ci-dessus, alors vous avez subi l’un de ces algorithmes, voici quelques explications supplémentaires pour savoir de quel « animal » vous avez été victime.

 

 

Comment débusquer une attaque de Google Penguin

Si vous avez été affecté par la mise à jour récente de Google Penguin c’est assez facile à identifier. Après avoir constaté la baisse significative de vos statistiques de trafic, allez sur les outils de Webmestres et consultez tous les liens qui pointent sur votre site. Il faut le faire site par site, même si c'est long, sinon cela ne fonctionne pas. Ce travail peut être long mais il sera efficace. Si ces sites vous semblent être des pages douteuse sou bien des sites de spam, cela veut dire que vous avez été victime de Google Penguin. Attention, méfiez vous des sites qui peuvent vous paraître légitimes, vérifiez bien avec d'autres outils !

Si vous avez détecté des sites de spam, vous pouvez vous en débarrasser en contactant directement le webmaster du site pour qu'il supprime le lien. Si vous n'arrivez pas à le contacter ou s'il refuse de supprimer le lien, vous pouvez utiliser la fonction « désavouer », afin que votre site ne soit plus rattaché à ce lien lors de la prochaine mise à jour. Il ne pourra ainsi plus vous nuire.

Bien que cela puisse être un travail minutieux, il est efficace et vous permet de vous débarrasser assez facilement des conséquences facheuses de Google Penguin.

zoom

Comment débusquer une attaque de Google Panda

Généralement, l'algorithme Google Panda s'attaque aux pages les plus populaires, les plus vues de votre site, si votre trafic a baissé à ce niveau là il y a des chances que la cause soit effectivement la mise à jour de Google Panda. Allez sur vos pages principales, et copiez quelques phrases en les mettant entre guillemets dans la barre de recherche de Google. Si vous trouvez ces mêmes phrases sur d'autres pages web, notez leurs adresses. Ensuite allez sur http://copyscape.com/compare.php et faites une recherche pour un contenu dupliqué en mettant le lien de votre page ainsi que les liens des pages où vous avez trouvé un contenu identique. Si le % de similarité est élevé, c’est que Google considère que vous avez copié le contenu de ce site sans y ajouter d'informations personnelles. Si – par bonheur ! - il n'y a pas beaucoup ou pas du tout de similarités, refaites quelques tests avec d'autres phrases copiées de votre site web. Si une fois de plus les résultats sont négatifs ou insignifiants, ouf, cela veut dire que vous n'êtes pas « attaqué » par le Panda de Google !

Revenir à la page précédente
comments powered by Disqus
(c) REN-IT 2011-2013